LinkedIn est une plateforme de mise en réseau, ouverte aux candidats, recruteurs? et officines?! Retour d'expérience avec Benjamin Jacob, titulaire à Montpellier.

La grande force de LinkedIn tient probablement à sa grande accessibilité : chacun peut y accéder gratuitement. Les candidats, pour mettre en ligne leur CV, les entreprises pour communiquer, accroitre leur réseau, se tenir au courant de l'actualité de leur secteur,? Parmi toutes les personnes présentes sur ce site, une grande majorité s'est inscrite sans être en recherche immédiate d'emploi ou, côté employeur, sans souhaiter recruter à très court terme. C'est par exemple le cas de Benjamin Jacob, titulaire de la pharmacie du Polygone à Montpellier : «?je me suis intéressé très tôt à Linkedin car j'aime bien essayer les nouveautés, pour voir si cela va créer de nouveaux usages, explique-t-il. M'étant inscrit sur Facebook dès 2006, j'ai naturellement essayé LinkedIn dont j'apprécie l'orientation professionnelle.?»

Mettre en ligne des offres d'emploi

Lorsqu'elles souhaitent compléter leurs équipes, les entreprises peuvent mettre en ligne des petites annonces. Le service dédié proposé par LinkedIn est payant : son coût variera selon le nombre de vues récoltées par l'annonce, sachant que le montant maximum aura été défini préalablement par le chef d'entreprise. La rédaction de l'annonce et sa mise en ligne sont très simples : un formulaire détaillé est proposé, avec de nombreux conseils pour le remplir le plus précisément possible. Autre possibilité, gratuite cette fois : rédiger librement une annonce et la diffuser sous la forme d'un post (appelé également article). Comme toutes les news éditées par l'entreprise, elle figurera dans le feed des contacts de l'émetteur. Dans ce cas, la diffusion dépendra du bon vouloir des contacts de l'entreprise à partager le post.

Entrer en contact avec des candidats

Pour trouver des candidats pour un poste donné (pharmacien adjoint, préparateur,?), il est également possible au recruteur d'entrer ses mots-clés dans l'outil de recherche. Il accède alors aux CV de candidats potentiels. Il peut ensuite solliciter une mise en relation ou opter pour des InMails, qui sont facturés. Cependant, les candidats ne sont pas nombreux dans la branche Officine : «?je n'ai jamais réussi à recruter de pharmacien ou de préparateur par ce biais, regrette Mr Jacob. Même en payant. L'algorithme ne connaît pas bien nos métiers. Je pense que le réseau virtuel reste moins bon que le vrai réseau.?»

Se tenir informé des tendances

S'il n'est donc pas un grand pourvoyeur de recrutement, LinkedIn demeure, pour l'officine, un bon fournisseur d'informations sur les tendances : «?j'apprécie les infos tendance du retail : la présentation est très professionnelle?», souligne le titulaire montpelliérain. «?C'est particulièrement intéressant pour découvrir les concept stores innovants, qui cherchent à creuser de nouvelles pistes d'expériences client.?»

Découvrir aussi...

Laissez un commentaire



Commentaire

Guests are limited to images that are no larger than 250KB, and to only jpeg, pjpeg, png file types.

Les informations recueillies sur ce formulaire revêtent un caractère obligatoire et sont enregistrées par Cosmétique Active France pour le compte de sa marque Cosmétique Active à des fins d’exécution de contrat ainsi qu’à des fins statistiques et analytiques.

Vous disposez de droits d’accès, de rectification et de suppression des données vous concernant, ainsi que du droit de vous opposer à leur traitement. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de protection des données personnelles

X
X